Les sports populaires au Luxembourg

topelementIncontestablement, les fédérations sportives du Grand-Duché sont nombreuses et dynamiques. En 2013, le Ministère des Sports a publié un recensement des licences sportives délivrées par les différentes fédérations du pays. Ces statistiques font ressortir la position prépondérante du football qui arrive en tête de liste. Ensuite viennent les autres sports, notamment le tennis, la gymnastique, le Basketball et le tennis de table.

Le football s’est taillé la part du lion avec plus de 36 000 licences délivrées en 2013. En deuxième position, le tennis, reste assez loin derrière avec 17 707 licences. La gymnastique serait en perte de vitesse avec seulement 7 035 licences, accusant ainsi une baisse de 500 licences par rapport aux chiffres enregistrés en 2000.

On serait tenté de s’exclamer : « Et le cyclisme ! Où se place-t-il ? » Avec 2 000 licences délivrées, dont le quart pour les pros, l’activité en tant que sport de compétition, peine à percer pour rivaliser avec le football. Assurément, la qualité est présente, mais on sait que souvent qualité et quantité ne sont pas très amies. Heureusement que le VTT viendra probablement à la rescousse pour accroître le nombre de licences.

Mais, pour le moment, la Fédération luxembourgeoise de football occupe résolument la tête du palmarès et pour un bon bout de temps encore. La création de la fédération remonte à 1908. Actuellement, le nombre des clubs affiliés s’élève à 106. Les principaux objectifs de cette fédération consistent à promouvoir et à développer le football féminin et masculin. Elle prend en charge également l’organisation des matchs et des compétitions de football sur le territoire du Grand-Duché. De plus, elle s’occupe de la formation des footballeurs en herbe, par le biais d’une école de football.

Si on considère les sports récréatifs individuels, il faudrait dire un mot au sujet de la Fédération luxembourgeoise de marche populaire, qui avec ses 75 000 adhérents, participe activement à promouvoir ce sport dans le pays. Cette fédération organise environ 70 marches annuellement et s’occupe aussi de la marche nordique.